Troisième Trimestre: Semaines 28 à 40

Tandis qu’approche le troisième trimestre de grossesse, le développement de votre bébé est rapide. À ce stade, il n’est pas rare d’avoir des douleurs car le poids que vous portez augmente.

Vous allez peut-être ressentir le besoin de préparer un nid douillet et de tout organiser pour l’arrivée de votre bébé. Ce moment est à la fois excitant et frustrant si vous êtes comme la plupart des femmes enceintes qui ont hâte de rencontrer leur bébé. Il est par ailleurs tout à fait normal que vous soyez un peu stressée par la perspective de l’accouchement.

Le développement de votre bébé au troisième trimestre

Au cours du troisième et dernier trimestre, le poids de votre bébé va tripler. Même s’il n’est pas encore tout à fait prêt à venir au monde, votre bébé est maintenant presque entièrement formé et possède des organes bien développés qui vont continuer d’évoluer jusqu’à sa naissance. 

Les sens de votre bébé se développent : ses yeux lui permettent de voir ce qui l’entoure, son goût et son toucher sont actifs, et votre bébé peut reconnaître votre voix grâce à son ouïe.

À 34 semaines, votre bébé grossit et accumule de la graisse, ce qui l’aidera à réguler sa température corporelle et lui permettra d’avoir chaud après sa naissance. Ses os se renforcent également à ce stade. De votre côté, continuez à manger des aliments sains et variés pour votre santé et celle de votre bébé.

À 37 semaines, votre bébé est considéré à terme. Il prend maintenant tellement de place que vous sentez le moindre de ses mouvements dans votre ventre. À l’approche de la naissance, il est important de conserver une alimentation équilibrée, en veillant à consommer suffisamment de nutriments, parmi lesquels le calcium, très important dans le cadre de l’allaitement.

Que dois-je manger pendant le troisième trimestre ?

À l’approche de la naissance, il est important de conserver une alimentation équilibrée pour être sûre que vous ayez assez de nutriments.

Si vous prenez de bonnes habitudes dès maintenant, il sera plus facile pour vous de continuer à consommer les nutriments nécessaires pour votre bébé lorsque vous commencerez à l’allaiter.

Pour permettre le bon développement de votre bébé, une alimentation complète et saine est primordiale :

  • Les acides gras polyinsaturés à longue chaîne (AGPI-LC) sont des types d’acides gras oméga-3. Ils sont essentiels pour la croissance et le développement du cerveau et des yeux de votre bébé. Ils jouent un rôle particulièrement important au cours des trois derniers mois de grossesse, au moment où le cerveau de votre bébé commence véritablement à grossir. Les AGPI-LC semblent également associés à un meilleur développement visuel et cérébral pendant la petite enfance. C’est pourquoi le rôle de ces acides gras demeure primordial après la naissance. Lorsque votre bébé sera né, vous serez en mesure de transmettre ces nutriments via le lait maternel, qui contient naturellement des AGPI-LC. Les niveaux varient toutefois selon votre alimentation. Par conséquent, essayez de maintenir vos réserves d’AGPI-LC en consommant les aliments appropriés. Les principales sources d’oméga-3 AGPI-LC sont les poissons gras frais, comme le maquereau ou la sardine. Tâchez d’en manger deux portions par semaine. Il n’est pas recommandé d’en consommer davantage étant donné que ces poissons peuvent contenir des polluants, parmi lesquels du mercure. Par ailleurs, les compléments à base d’huile de poisson ne sont pas conseillés pendant la grossesse car ils peuvent présenter des niveaux élevés de vitamine A, potentiellement dangereux pour le développement de votre bébé.
  • Bien qu’il soit courant de se sentir essoufflée à ce stade, avoir le souffle court peut être signe d’anémie. L’anémie est causée par une carence en fer et vous êtes davantage susceptible d’en souffrir pendant la grossesse. Elle se traite simplement en introduisant des sources complémentaires de fer dans votre alimentation, que ce soit sous forme d’aliments ou de compléments. Si vous vous sentez fatiguée en permanence, il peut également s’agir d’un signe d’anémie. Dans ce cas, parlez-en à votre médecin.

Pour en savoir plus sur le fer et les autres vitamines et minéraux dont vous avez besoin pendant la grossesse, et découvrir les aliments qui en contiennent, reportez-vous à notre rubrique sur l’alimentation.

  • Il est possible que votre ventre de plus en plus rond appuie sur votre vessie, mais il demeure important de boire suffisamment d’eau et de rester hydratée.
  • Il est évident qu’à un stade avancé, la grossesse peut s’accompagner d’une grande fatigue. En effet, vous ne portez pas simplement du poids en plus : votre corps travaille pour fournir énergie et nutriments à votre bébé. Vous avez donc besoin d’un apport énergétique important.
  • Toutefois, vu que votre bébé a désormais colonisé une grande partie de la place normalement occupée par votre estomac, vous trouverez peut-être que vous avez moins d’appétit. À défaut de manger de grosses portions, essayez de grignoter de petites collations tout au long de la journée, et avant ou après vos repas. Cela vous permettra de vous assurer que vous et votre bébé recevez un apport énergétique régulier. Testez ces en-cas sains et pleins d’énergie :
    • Trempez des morceaux de fruits dans un yaourt.
    • Ajoutez du yaourt dans un bol de céréales et de fruits.
    • Plongez du pain pita dans du houmous ou de la sauce salsa.
    • Prenez toujours des fruits frais ou secs dans votre sac à main pour grignoter lorsque vous sortez de chez vous.

Votre santé pendant le troisième trimestre

Crampes, douleurs articulaires, brûlures d’estomac et envies fréquentes d’uriner rendent les nuits difficiles à ce stade. Le fait de vous allonger sur votre côté gauche permettra de soulager la pression exercée par votre bébé sur la veine cave, qui fait circuler le sang dans tout votre corps, d’où une amélioration de votre circulation, de votre digestion et de vos fonctions hépatique et rénale. Dormir sur le dos peut provoquer des palpitations, voire une faible tension artérielle. Nombreuses sont les femmes enceintes à dormir avec des oreillers supplémentaires entre leurs genoux légèrement repliés, sous le ventre et derrière le dos en guise de soutien. Essayez de ne pas boire juste avant d’aller vous coucher et n’oubliez pas de vider entièrement votre vessie avant de vous installer dans votre lit.

Si vous vous sentez fatiguée et avez chaud, c’est parce que votre corps travaille plus dur pour faire grandir votre bébé et supporter le poids supplémentaire. Plus votre corps fait circuler de sang vers vous deux, plus vous avez besoin de calories et plus vous avez chaud.

Vous pouvez tester certaines de ces astuces pour avoir moins chaud :

  • Conservez un masque gel au réfrigérateur pour l’utiliser lorsque vous vous reposez.
  • Placez vos mains et vos poignets sous un filet d’eau froide pour refroidir votre sang.
  • Un spray rafraîchissant, un mini-ventilateur ou un brumisateur dans votre sac à main permettra de vous rafraîchir lorsque vous n’êtes pas chez vous.
  • Buvez beaucoup d’eau pour vous rafraîchir et vous réhydrater.

L’or blanc

Pour le moment, vous ne pensez probablement qu’à l’accouchement et à la rencontre prochaine avec votre bébé, mais se posera bientôt la question de l’allaitement.

Votre lait maternel est unique pour vous et votre bébé. Il est conçu pour aider votre enfant à grandir dès le premier jour grâce à une combinaison équilibrée d’éléments dont il a besoin, parmi lesquels glucides, protéines, graisses, y compris acides gras polyinsaturés à longue chaîne (AGPI-LC), nucléotides, prébiotiques, vitamines, minéraux et anticorps.

Le lait maternel est une substance complexe qui s’adapte aux besoins de votre bébé à mesure qu’il grandit et contribue à son développement continu. L’alimentation de votre enfant dépend donc de la vôtre via le lait maternel. Par conséquent, il est important de conserver les bonnes habitudes alimentaires qui ont été bénéfiques tout au long de la grossesse.

Lectures complémentaires

Le corps après la grossesse

La grossesse et l’accouchement peuvent avoir un énorme impact physique et psychologique.


En savoir plus

Pregnant woman holding her scan

Deuxième trimestre: Semaines 13 à 27

Vous amorcez le deuxième trimestre. C’est une grande étape car c’est souvent à ce moment que vous commencez à annoncer la nouvelle à vos amis et à votre famille.

En savoir plus

Avis important

By clicking on the "Continue" button, you can learn more about infant nutrition. If you choose to continue, you agree that Danone is supplying this information at your individual request for information purposes. Breastmilk is the ideal food for infants: it is best adapted to their specific needs. A healthy and balanced diet of the mother is important for the preparation and continuation of breastfeeding. Mixed breastfeeding can interfere with breastfeeding and reduce milk production. It’s hard to reverse the choice of not breastfeeding. If an infant formula is used for a non-breastfed baby, it is important to carefully observe the instructions for preparation and use and to follow the advice of the medical profession. Incorrect use could pose a risk to the child’s health. Socio-economic implications must be considered in the use of infant formula. After 6 months, in addition to breastmilk, water is the only essential drink. Do not hesitate to consult your health care professional if you need advice on feeding your baby.

CORONAVIRUS (COVID-19):
Comment vous protéger et protéger votre bébé ?