Coronavirus (COVID-19) - Comment gérer les périodes de stress ?

Comment gérer les périodes de stress ?

POUR LES ENFANTS

Durant votre confinement à la maison, vos enfants et vous connaîtrez sans doute des moments de stress. Les parents savent bien que chaque enfant est unique et réagit à sa manière face au stress. Il peut devenir collant, se mettre en colère ou s’agiter. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) propose quelques astuces pour vous aider à gérer le stress, détendre l’atmosphère et avoir ainsi un souci de moins à l’esprit. Parce que les enfants heureux rendent leurs parents heureux.

Moins de stress, plus de soutien

Apporter un soutien à vos enfants est la meilleure approche à adopter face à leur stress. Ne réagissez pas de manière excessive, cela ne ferait qu’envenimer les choses. Témoignez-leur plutôt un grand réconfort, soyez à l’écoute de leurs inquiétudes et rassurez-les en précisant calmement que vous vivez ensemble cette situation.

De l’amour, encore et toujours

Comme vous, vos enfants ont besoin de plus d’amour et d’attention durant cette période. Réservez un moment chaque jour pour vous consacrer à eux. Veillez à les écouter et à les rassurer. Si possible, tâchez de vous détendre et de jouer ensemble : ce sera bénéfique pour tout le monde.

Restons groupés

Essayez de garder vos enfants près de vous et les uns des autres. Un enfant séparé de ses frères et sœurs se voit privé d’un ami. Dans ce cas, veillez à ce qu’ils soient régulièrement en contact en discutant par téléphone ou sur Internet.

Vous n’êtes pas seuls

Si ce n’est pas déjà fait, instaurez des habitudes quotidiennes : créez des rituels adaptés à votre environnement, en sachant que les nourrissons aiment alterner apprentissage, jeu et détente tout au long de la journée.

Des explications bienvenues

Si vos enfants sont assez grands pour comprendre, essayez de leur expliquer la situation du coronavirus et comment réduire ensemble le risque de le contracter. N’hésitez pas à les préparer calmement à ce qui pourrait se passer si l’un de vous tombait malade : les enfants sont souvent plus intelligents que nous le pensons.

POUR LES PARENTS

S’occuper des enfants tout en essayant de poursuivre le cours normal de sa vie quotidienne… Dans ces conditions, il n’est pas rare que les parents ressentent de la tristesse, du stress, de la confusion, de la peur ou de la colère. Voici quelques astuces pour vous aider à prendre du recul et à transformer cette situation négative en expérience positive.

Vous n’êtes pas seuls

Parler à quelqu’un est un excellent moyen d’exprimer ses sentiments et de se mettre du baume au cœur. N’hésitez pas à appeler des amis proches ou des membres de votre famille, voire d’autres personnes dont vous n’avez plus de nouvelles depuis quelque temps. Nous sommes tous dans la même situation et nous en sortirons ensemble.

Les activités ne manquent pas

Si vous devez vous isoler, conservez un mode de vie sain et actif : ayez une alimentation adaptée, dormez bien, faites de l’exercice tous les jours et restez en contact avec vos proches. Faites de votre mieux pour vivre et apprécier cette situation comme si elle était normale.

Tenez-vous-en aux faits

Prenez les renseignements qui vous aideront à déterminer avec précision votre profil de risque de façon à prendre des précautions raisonnables. Cherchez une source crédible et fiable, comme le site de l’OMS ou bien un organisme de santé publique national ou local. Essayez également de passer moins de temps à écouter ou à regarder les médias. Ils pourraient vous saturer d’informations perturbantes, ce qui n’est pas utile.

Ce n’est pas votre première crise

Bien que l’épidémie de coronavirus soit une situation inédite, vous pouvez puiser dans les compétences et les techniques auxquelles vous avez déjà eu recours pour surmonter une maladie ou toute autre épreuve de la vie. Comptez sur vos mécanismes de défense et votre force intérieure pour vous aider de nouveau.

Faites attention et prenez soin de vous !

Tenez-vous informé(e) et suivez les conseils médicaux !

Vous devez absolument vous tenir au courant de l’actualité de l’épidémie de COVID-19 sur le site de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ainsi qu’auprès de vos autorités de santé publique nationales et locales. N’hésitez pas à consulter ces ressources régulièrement. Demandez toujours conseil à des sources crédibles et fiables pour vous et vos enfants. Ces informations n’ont pas vocation à se substituer à des conseils médicaux. Si vous avez des questions ou des craintes, faites-en part à un professionnel de santé.

BA20-282

Lectures complémentaires

Comment vous protéger et protéger votre bébé ?

C’est une période stressante pour les parents de jeunes enfants et les futurs parents. C’est pourquoi AptaAfrica vous partage les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour vous protéger et protéger votre petit.

En savoir plus

Les idées reçues au sujet du coronavirus

Vous devez absolument vous tenir au courant de l’actualité de l’épidémie de COVID-19 sur le site de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ainsi qu’auprès de vos autorités de santé publique nationales et locales.

En savoir plus

Coronavirus Et Disponibilité Des Produits

La demande de lait infantile étant très forte actuellement, certains détaillants sont confrontés à des manques de stock de nos produits dans leur magasin. Naturellement, nous sommes navrés d’apprendre que des parents se voient privés de nos produits et nous voulons les soutenir.

En savoir plus

Coronavirus : questions fréquentes sur le virus

Coronavirus : questions fréquentes sur le virus

En savoir plus

Avis important

En cliquant sur le bouton « Continuer », vous pourrez en savoir plus sur la nutrition infantile. Si vous choisissez de continuer, vous acceptez que Danone vous fournisse ces informations à votre demande individuelle et à titre informatif. Le lait maternel est l'aliment idéal pour les nourrissons : il est le mieux adapté à leurs besoins spécifiques. Une alimentation saine et équilibrée de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l'allaitement. L'allaitement mixte peut interférer avec l'allaitement et réduire la production de lait. Il est difficile d'inverser le choix de ne pas allaiter. Si une préparation pour nourrissons est utilisée pour un bébé non allaité, il est important d'observer attentivement les instructions de préparation et d'utilisation et de suivre les conseils d’un professionnel de la santé. Une utilisation incorrecte peut présenter un risque pour la santé de l'enfant. Les implications socio-économiques doivent être prises en compte dans l'utilisation des préparations pour nourrissons. Après 6 mois, en plus du lait maternel, l'eau est la seule boisson essentielle. N'hésitez pas à consulter votre professionnel de la santé si vous avez besoin de conseils sur l'alimentation de votre bébé.

CORONAVIRUS (COVID-19):
Comment vous protéger et protéger votre bébé ?