Les idées reçues au sujet du coronavirus

VRAI OU FAUX ?

Idée

reçue

Le coronavirus n'existe pas sous les climats chauds et humides.

FAUX – En l’état actuel de nos connaissances, le coronavirus peut malheureusement se transmettre partout, y compris dans les zones chaudes et humides. Il est donc important d’appliquer les sept mesures de protection de l’OMS quel que soit votre lieu de résidence ou votre destination.

Cold weather - father holding baby

Idée

reçue

Une température extérieure froide ne permet pas d'éliminer le coronavirus.

VRAI - Le corps humain a une température moyenne entre 36,5° et 37°, quelle que soit la température extérieure. Le virus, se développant dans le corps, ne sera donc pas éliminé que la température extérieure soit froide ou chaude. Pour mieux protéger toute la famille, consultez les sept mesures de protection de l’OMS.

Idée

reçue

Donner un bain chaud aux enfants aide à prévenir l’infection par le coronavirus.
FAUX – Un bain chaud n’empêche pas les enfants de contracter ce virus. Leur température corporelle reste comprise entre 36,5 °C et 37 °C, indépendamment de la température de l’eau du bain ou de la douche. Soyez prudent lorsque vous donnez un bain à votre bébé car la température idéale de l’eau du bain doit se situer entre 36°C et 38°C. Le meilleur moyen de protéger votre enfant et vous-même est d’appliquer les sept mesures de protection de l’OMS.

Idée

reçue

Le Coronavirus peut être transmis pas les piqûres de moustiques.
FAUX – À ce jour, rien ne prouve que les moustiques puissent transmettre le coronavirus. Ce virus respiratoire se propage essentiellement par l’intermédiaire des gouttelettes que les personnes infectées génèrent quand elles toussent ou éternuent, ou bien par l’intermédiaire de leurs postillons ou sécrétions nasales. Pour mieux protéger toute la famille, consultez les sept mesures de protection de l’OMS.

Idée

reçue

Les scanners thermiques peuvent détecter les infections par coronavirus.
FAUX – Les scanners thermiques sont utiles pour détecter la fièvre chez les enfants, que ce soit en raison d’une infection au coronavirus ou d’autre chose. En revanche, ils ne repèrent pas les enfants qui sont porteurs du coronavirus sans présenter de symptômes fiévreux. Pourquoi ? Parce que certains enfants ne présentent aucun symptôme fiévreux ou parce que les personnes infectées par le coronavirus mettent entre deux et dix jours à développer une forte fièvre.

Idée

reçue

Rincez le nez de mon enfant avec une solution saline aide à les prévenir de l'infection par le coronavirus.
FAUX – Rien ne prouve que le fait de rincer régulièrement le nez des enfants avec une solution saline les protège des infections respiratoires telles que le coronavirus. Cependant, cela peut les aider à se remettre plus rapidement d’un rhume.

Idée

reçue

Le coronavirus peut affecter les jeunes personnes.
VRAI - Les personnes de tous âges peuvent être infectées par le coronavirus. Les personnes âgées ou souffrant de pathologies préexistantes (comme l'asthme, le diabète et les maladies cardiaques) semblent plus susceptibles de tomber gravement malades à cause du virus. L'OMS conseille à tout le monde de prendre des mesures pour se protéger du virus. Pour en savoir plus, cliquez ici.
baby and mother holding nasal spray

Idée

reçue

Les antibiotiques n'ont aucune efficacité pour la prévention ou le traitement du Coronavirus.
VRAI – Les antibiotiques n’agissent pas contre les virus. Par conséquent, ils ne doivent pas être utilisés comme des moyens de prévention ou de traitement de l’infection par le coronavirus. Cependant, les patients hospitalisés peuvent recevoir des antibiotiques, car une co-infection bactérienne est possible.

Idée

reçue

Il existe des médicaments pour prévenir ou traiter l’infection par le coronavirus.
FAUX - A ce jour, il n'existe malheureusement aucun médicament spécifique pour prévenir ou traiter l'infection par le coronavirus. L'OMS contribue à accélérer les efforts de recherche et de développement avec plusieurs partenaires du monde entier afin de trouver un vaccin et un traitement dans les meilleurs délais. Nos propres anticorps sont le meilleur moyen de lutter contre ce virus et ceux qui sont infectés par le virus doivent recevoir des soins immédiats pour soulager les symptômes. Le meilleure moyen de protéger votre enfant et vous-même est d'appliquer les sept mesures de protection de l’OMS.

Idée

reçue

Les vaccins contre la pneumonie ne protègent pas du Coronavirus.

VRAI – Les vaccins contre la pneumonie, tels que le vaccin antipneumococcique et le vaccin anti-Haemophilus influenza type B (Hib), ne protègent pas du coronavirus.

Ce virus est si nouveau et si différent qu’il nécessite son propre vaccin. Les chercheurs travaillent à la mise au point d’un vaccin contre le COVID-19 et l’OMS soutient cette entreprise.

Bien que ces vaccins ne soient pas efficaces contre le COVID-19, la vaccination contre les maladies respiratoires est vivement recommandée pour protéger votre santé et celle de vos enfants. Le meilleur moyen de protéger votre enfant et vous-même est d’appliquer les sept mesures de protection de l’OMS.

Idée

reçue

Les sèche-mains éliminent le coronavirus.
FAUX – Les sèche-mains ne sont absolument pas efficaces pour éliminer le coronavirus. Pour protéger toute la famille du coronavirus, appliquez sept mesures de protection de l’OMS.

Idée

reçue

Les lampes de désinfection à ultraviolets (UV) éliminent le coronavirus.
UV lamps should not be used to sterilize your child’s hands or other areas of skin as UV radiation can cause skin irritation. To protect yourself and your child against the Coronavirus, you should follow the WHO’s 7 protective rules.

Idée

reçue

Pulvériser de l’alcool ou du chlore sur tout le corps élimine le coronavirus.
FAUX – Il est extrêmement dangereux de pulvériser de l’alcool ou du chlore sur tout le corps des enfants, car cela peut se révéler néfaste pour la peau. Par ailleurs, cela n’élimine pas les virus qui ont déjà pénétré dans l’organisme. Sachez que l’alcool et le chlore peuvent s’avérer utiles pour désinfecter les surfaces, mais ils sont à utiliser de façon appropriée. Le meilleur moyen de protéger votre enfant et vous-même est d’appliquer les sept mesures de protection de l’OMS.

Idée

reçue

Manger de l’ail peut aider à prévenir l’infection par le coronavirus.
FAUX – L’ail est un aliment sain qui peut avoir certaines propriétés antimicrobiennes. Cependant, dans le cadre de l’épidémie actuelle, rien ne prouve que sa consommation protège les adultes ou les enfants du coronavirus. Pour protéger toute la famille du coronavirus, appliquez les sept mesures de protection de l’OMS.

Faites attention et prenez soin de vous !

Tenez-vous informé(e) et suivez les conseils médicaux !

Vous devez absolument vous tenir au courant de l’actualité de l’épidémie de COVID-19 sur le site de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ainsi qu’auprès de vos autorités de santé publique nationales et locales. N’hésitez pas à consulter ces ressources régulièrement. Demandez toujours conseil à des sources crédibles et fiables pour vous et vos enfants. Ces informations n’ont pas vocation à se substituer à des conseils médicaux. Si vous avez des questions ou des craintes, faites-en part à un professionnel de santé.

BA20-281

 

Lectures complémentaires

Comment vous protéger et protéger votre bébé ?

C’est une période stressante pour les parents de jeunes enfants et les futurs parents. C’est pourquoi AptaAfrica vous partage les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour vous protéger et protéger votre petit.

En savoir plus

Coronavirus (COVID-19) - Comment gérer les périodes de stress ?

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) propose quelques astuces pour vous aider à gérer le stress, détendre l’atmosphère et avoir ainsi un souci de moins à l’esprit.

En savoir plus

Coronavirus Et Disponibilité Des Produits

La demande de lait infantile étant très forte actuellement, certains détaillants sont confrontés à des manques de stock de nos produits dans leur magasin. Naturellement, nous sommes navrés d’apprendre que des parents se voient privés de nos produits et nous voulons les soutenir.

En savoir plus

Coronavirus : questions fréquentes sur le virus

Coronavirus : questions fréquentes sur le virus

En savoir plus

Avis important

En cliquant sur le bouton « Continuer », vous pourrez en savoir plus sur la nutrition infantile. Si vous choisissez de continuer, vous acceptez que Danone vous fournisse ces informations à votre demande individuelle et à titre informatif. Le lait maternel est l'aliment idéal pour les nourrissons : il est le mieux adapté à leurs besoins spécifiques. Une alimentation saine et équilibrée de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l'allaitement. L'allaitement mixte peut interférer avec l'allaitement et réduire la production de lait. Il est difficile d'inverser le choix de ne pas allaiter. Si une préparation pour nourrissons est utilisée pour un bébé non allaité, il est important d'observer attentivement les instructions de préparation et d'utilisation et de suivre les conseils d’un professionnel de la santé. Une utilisation incorrecte peut présenter un risque pour la santé de l'enfant. Les implications socio-économiques doivent être prises en compte dans l'utilisation des préparations pour nourrissons. Après 6 mois, en plus du lait maternel, l'eau est la seule boisson essentielle. N'hésitez pas à consulter votre professionnel de la santé si vous avez besoin de conseils sur l'alimentation de votre bébé.

CORONAVIRUS (COVID-19):
Comment vous protéger et protéger votre bébé ?