Grossesse et naissance prématurée pendant le coronavirus

Si vous êtes enceinte et que vous vous inquiétez de la façon dont le coronavirus pourrait vous affecter, vous et votre bébé, sachez que vous n’êtes pas seule. Beaucoup d’hypothèses et de conjectures entourent la COVID-19 et le risque de naissance prématurée. Nous souhaitons vous rassurer et vous fournir des informations vérifiées en vous présentant des faits précis et des conseils dispensés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et d’autres organisations réputées.

LE CORONAVIRUS PENDANT LA GROSSESSE

Selon les scientifiques, il n’existe actuellement aucune preuve suggérant que vous présentiez un risque plus élevé de contracter le coronavirus que quiconque. Toutefois, les modifications que fait subir la grossesse à votre corps et votre système immunitaire pourraient vous exposer à un risque accru de contracter certaines infections respiratoires. Il est donc important que vous preniez des mesures supplémentaires pour vous protéger contre le coronavirus et que vous signaliez à votre médecin tout symptôme tel que de la fièvre, une toux ou des difficultés respiratoires.

Si vous êtes infectée par le coronavirus, le risque de le transmettre à votre bébé pendant la grossesse est considéré comme faible. À ce stade, rien ne prouve que le virus puisse être transmis in utero (on parle de transmission verticale). Cependant, une fois le bébé né, il est susceptible de contracter le virus comme n’importe qui, par contact avec des gouttelettes respiratoires.

LES NAISSANCES PRÉMATURÉES ET LE CORONAVIRUS

Le coronavirus à l’origine de la maladie COVID-19 étant un nouveau virus, il existe peu de données permettant de déterminer si la contamination entraîne un risque accru d’accouchement prématuré. Des cas d’accouchements prématurés chez des mères infectées par le virus ont été signalés, mais le lien de cause à effet n’a pas été clairement établi. Pour certaines mères qui présentaient des symptômes sévères, il a été jugé préférable de déclencher l’accouchement avant le terme. Il s’agit d’un sujet dont vous pouvez discuter avec votre médecin si cela vous inquiète.

Sachez qu’en temps normal (indépendamment de la COVID-19), 1 bébé sur 10 naît prématurément. Selon l’OMS et d’autres autorités de premier plan, parmi les causes courantes de naissances prématurées figurent les infections et les maladies chroniques, telles que le diabète et l’hypertension artérielle. Pour cette raison, il est conseillé aux femmes enceintes de prendre des précautions supplémentaires pour éviter tout risque de contracter le coronavirus, notamment en adoptant de bonnes pratiques d’hygiène personnelle, et en appliquant les gestes barrières et les principes de distanciation sociale.

SE PROTÉGER CONTRE LE CORONAVIRUS

  • Lavez-vous fréquemment les mains avec de l’eau et du savon pendant 20 secondes ou utilisez une solution hydroalcoolique.
  • Appliquez les principes de distanciation sociale en présence d’autres personnes. Cela signifie de rester à 1,5 mètre de distance des autres personnes.
  • Évitez tout contact avec une personne présentant de la fièvre, une toux ou des symptômes de rhume ou d’infection pulmonaire. Cela inclut vos proches.
  • Évitez de toucher vos yeux, votre nez et votre bouche.
  • Restez chez vous, et ne sortez qu’en cas de réel besoin.
  • Dans certaines situations, il est conseillé de porter un masque en dehors de chez vous pour éviter les projections des personnes malades qui toussent et éternuent.

Avec plus de 100 ans d’expériences de soins chez les nourrissons et inspirée par 40 ans de recherche sur le lait maternel et la nutrition en début de vie, Danone Nutricia Early Life Nutrition combine la science et l'expérience pour soutenir les parents et les professionnels de la santé. Nous nous efforçons en permanence d'améliorer nos produits pour les mères, les nourrissons et les jeunes enfants.

Chez Danone Nutricia Early Life Nutrition, nous soutenons la recommandation mondiale de santé publique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui préconise l'allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois et la poursuite de l'allaitement jusqu'à deux ans et au-delà, associé à l'introduction en toute sécurité d'aliments complémentaires appropriés.

L'allaitement alterné au sein et au biberon au cours des premières semaines de vie peut réduire votre quantité de lait maternel disponible. Il est difficile de revenir sur la décision de ne pas allaiter. Les implications sociales et financières de l'utilisation d'un lait infantile doivent être prises en compte.

Veuillez consulter un professionnel de la santé pour faire un choix éclairé sur l'alimentation de votre bébé en laits et en aliments solides (après ses six mois).

Notez qu'une utilisation incorrecte du lait pour nourrissons ou des aliments ou méthodes d'alimentation inappropriés peuvent présenter un risque pour la santé. Si vous utilisez un lait pour nourrissons, vous devez suivre attentivement le mode d'emploi du fabricant - le non-respect des instructions peut rendre votre bébé malade.

Certaines autorités réglementaires locales en Afrique exigent des changements sur l'emballage primaire et/ou secondaire de nos produits.

Par conséquent, l'aspect et le toucher de nos produits peuvent varier légèrement d'un pays à l'autre pour être conformes aux réglementations locales.

Pour vous assurer que vous obtenez le produit conforme à votre pays, veuillez consulter votre professionnel de la santé pour vous aider à faire les bons choix pour votre bébé.

BA20-373

Lectures complémentaires

Comment vous protéger et protéger votre bébé ?

C’est une période stressante pour les parents de jeunes enfants et les futurs parents. C’est pourquoi AptaAfrica vous partage les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour vous protéger et protéger votre petit.

En savoir plus

Coronavirus (COVID-19) - Comment gérer les périodes de stress ?

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) propose quelques astuces pour vous aider à gérer le stress, détendre l’atmosphère et avoir ainsi un souci de moins à l’esprit.

En savoir plus

Les idées reçues au sujet du coronavirus

Vous devez absolument vous tenir au courant de l’actualité de l’épidémie de COVID-19 sur le site de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ainsi qu’auprès de vos autorités de santé publique nationales et locales.

En savoir plus

Coronavirus Et Disponibilité Des Produits

La demande de lait infantile étant très forte actuellement, certains détaillants sont confrontés à des manques de stock de nos produits dans leur magasin. Naturellement, nous sommes navrés d’apprendre que des parents se voient privés de nos produits et nous voulons les soutenir.

En savoir plus

Coronavirus : questions fréquentes sur le virus

Coronavirus : questions fréquentes sur le virus

En savoir plus

Baby washing their hands

Comment expliquer aux enfants les gestes d'hygiènes pendant le Coronavirus ?

En ces temps si particuliers, découvrez une manière ludique et simple de faire de la prévention à vos enfants

En savoir plus

Avis important

En cliquant sur le bouton « Continuer », vous pourrez en savoir plus sur la nutrition infantile. Si vous choisissez de continuer, vous acceptez que Danone vous fournisse ces informations à votre demande individuelle et à titre informatif. Le lait maternel est l'aliment idéal pour les nourrissons : il est le mieux adapté à leurs besoins spécifiques. Une alimentation saine et équilibrée de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l'allaitement. L'allaitement mixte peut interférer avec l'allaitement et réduire la production de lait. Il est difficile d'inverser le choix de ne pas allaiter. Si une préparation pour nourrissons est utilisée pour un bébé non allaité, il est important d'observer attentivement les instructions de préparation et d'utilisation et de suivre les conseils d’un professionnel de la santé. Une utilisation incorrecte peut présenter un risque pour la santé de l'enfant. Les implications socio-économiques doivent être prises en compte dans l'utilisation des préparations pour nourrissons. Après 6 mois, en plus du lait maternel, l'eau est la seule boisson essentielle. N'hésitez pas à consulter votre professionnel de la santé si vous avez besoin de conseils sur l'alimentation de votre bébé.

CORONAVIRUS (COVID-19):
Comment vous protéger et protéger votre bébé ?